Contexte et objectif

Avec l’épidémie d’obésité qui sévit aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte, l’étude des facteurs de risque de surpoids constitue un élément important pour orienter les stratégies de santé publique. Dans le domaine alimentaire, un certain nombre de ces facteurs de risque sont suggérés sans avoir cependant été démontrés de façon formelle. En particulier, le rôle spécifiques des lipides (graisses) et des glucides (sucres et féculents) dans la genèse de l’obésité fait encore débat.

Dans ce contexte, l’étude ELPAS visait à modifier les apports en lipides et en glucides de familles volontaires afin d’évaluer la faisabilité de ces modifications et leurs éventuels effets sur la santé. Pour parvenir à modifier l’alimentation des « Elpassiens », des méthodes d’accompagnement diététique familial performantes ont été mises en place. Elles reposaient sur un suivi régulier de l’alimentation (recueils alimentaires par Internet, entretiens téléphoniques mensuels avec les diététiciens, participation à des évènements ludiques et éducatifs, interventions en classe…). Ce suivi devait permettre de modifier l’alimentation des participants et de maintenir ces modifications au cours de l’année scolaire.

Grâce à l’implication et la coopération des pouvoirs publics et de partenaires privés, cette étude d’intervention a permis de mobiliser :
- l’expertise de scientifiques de renom,
- une logistique de terrain à même de limiter au maximum les contraintes pour les participants,
- des équipes pluridisciplinaires capables d’assurer un suivi optimal des familles.

Initiée en 2002 dans le cadre du Réseau Alimentation Référence Europe du Ministère délégué à la Recherche, l’étude ELPAS s’est déroulée en 3 étapes :
- phase de préparation : 2002 à 2005
- phase d’intervention (terrain) : 2005 à 2006
- phase d’analyse et de publication : 2007 à 2008