artiste peintre kokian
Galienni - Artiste Peintre - Online Gallery Abonnez vous à la newsletter Galienni
 

Accueil -Galienni - Artiste Peintre - Online GalleryActus -Galienni - Artiste Peintre - Online GalleryGalerie - Galienni - Artiste Peintre - Online GalleryCollections - Galienni - Artiste Peintre - Online GalleryArtiste - Galienni - Artiste Peintre - Online GalleryBlog - Galienni - Artiste Peintre - Online GalleryAtelier - Galienni - Artiste Peintre - Online GalleryContact - Galienni - Artiste Peintre - Online Gallery

L’union sacrée
filet_548_16.gif

JPEG - 356.6 ko
L’union sacrée, 130x97cm, 2005.

Note du peintre : " Cette peinture, réalisée sur scène en performance au Divan du Monde lors d’une soirée jazzy en 2003 - et que j’avais intitulée "121 Miles to Davis" - est restée de côté à l’atelier pour être reprise plus tard, dans sa finition. Retouchée en 2004, mais non satisfait, elle a été condamnée de nouveau au placard. Dans la première version, il y a une profondeur de champ qui termine au dernier plan par une auto-représentation d’un autre de mes tableaux, "Le Roman inachevé", exposé ce jour là dans le cabaret montmartrois. Dans la nouvelle version, le personnage de droite, buste grec classique, est isolé dans son cadre mais au premier plan, en interaction avec le modèle féminin, à gauche. Le personnage centrale de la première version, relayé au second plan, incarnait la jalousie. Dans sa version nouvelle, il est plutôt androgyne, mi-homme, mi-femme, médiateur des deux autres personnages du premier plan. Cette relation triangulaire m’a conduit à renommer le titre du tableau "L’union sacrée" dans sa version finale 2005."




Collection de tableaux -

Homo Communicus
Homo economicus
Le coureur de jupons
Monkey Ca$h
L’homo-polit (...)
Le poisson-parapluie
Les inséparables
Miss Dior
Le nain jaune de (...)
Le fils d’Oedipe
Le Maroc à Paris
Pink Pop King
L’union sacrée
Sainte-Anne et le (...)
L’échappée (...)
L’étoile marocai
Accueil  |   Plan du site  |   Contacter l'artiste  |   Administration
Conception et réalisation : VERY