Extraits de : " Le Soleil Brûle la Rosée "


Formes et Vibrations

Les Pyramides de Gizeh.
Kéops - Képhren - Mykérinos


Kéops :

Chéops, 7ème merveille du monde, est considérée par les uns comme un temple de la Connaissance dédié au Soleil, et par les autres comme un " Grand Rien ".
Pour certains esprits, il ne semble pas raisonnable de s´attarder encore sur un édifice aussi énigmatique.
Pourtant, ces mêmes esprits ne s´étonnent pas que les traditions judéo-chrétiennes et islamiques aient attribué à ce monument une date de construction aux alentours de 2.800 à 3.000 ans avant J.C., alors que l´archéologie et l´étude de la chronologie égyptienne démontrent qu´elle fût édifiée 4.800 ans avant J.C.
Mais les trois grandes religions monothéistes ne pouvaient accepter qu´un tel bâtiment pût exister avant l´arche de Noé.
Que les Egyptiens aient été complices pour passer sous silence les découvertes remettant en question les idées reçues est, on ne peut plus étrange.

Comment des hommes, 4.800 ans avant notre ère furent-ils capables de situer un tel monument ?

Si l´on s´en réfère à l´Alchimie : AL CHEMIA était le nom antique de l´Egypte signifiant terre noire.
On notera que la représentation graphique des quatre éléments :
- Feu
- Eau
- Air
- Terre
Une fois superposés figurent, un symbole universel, qui rappelle le sceau de Salomon barré.

image


Entouré d´un cercle, il figure le globe terrestre avec ses pôles Nord et Sud, les 30ème parallèles Nord et Sud et l´équateur.

image


A partir de cette figure géométrique, on peut mettre en évidence les points géodésiques remarquables.

image


Enseignements remarquables de cette construction :

  1. Par les points A, B et A´, B´ correspondant à l´intersection des deux triangles équilatéraux, on détermine un parallèle : C C´ situé à la latitude 46°54´ , soit 2 fois l´écliptique de 23°27´.
  2. Le point F situé sur le méridien 0° vrai, est le sommet d´un triangle A F A´ ayant 51°50´ d´angle à la base, cactéristique du triangle doré ou PHI.

Rappelons que le triangle doré est caractérisé par les mesures suivantes:
- demi-base égale à 1
- hauteur égale à 1,272 = √Φ
- 2 côtés égaux valent 1,618 = Φ

  1. Situées précisément à 30° de latitude Nord et à 30° de longitude Est, les pyramides de Gizeh démontrent ainsi, par ce choix de symétrie 30°/30°, qu´elles ont fixé le méridien 0° vrai.
    Ce méridien 0° vrai est à 1°15´ du méridien de Greenwich fixé arbitrairement et reconnu seulement en 1911 par la France.
  2. La ligne partant de ce site remarquable qu´est le plateau de Gizeh : 30° latitude Nord/30°longitude Est, et passant par le sommet F du triangle doré A F A´, marque le cercle en un point E.
    L´angle OHE ainsi déterminé est celui de l´inclinaison de la Terre sur le plan de l´écliptique égal soit : 23°27´.

Autre modèle de construction :

image


Les mêmes résultats peuvent être obtenus d´une manière différente :

  1. Partant du double carré, (de côté= 1), on obtient le rectangle d´or de côtés 1 et 2, dans lequel on trace les diagonales = √5 concourantes en O, centre du cercle inscrit, de diamètre = 1.
    Le point B est défini par l´intersection de la diagonale avec le cercle.
    L´arc de rayon AB = (√5 + 1)/2 = Φ = 1,618.
    Il détermine à la verticale du point H, un point F.
    Le triangle A H F ainsi obtenu est un triangle à section doré:
    - les côtés AF et DF sont égaux à 1,618.
    - Les 1/2 bases AH et HD = 1
    - les angles à la base = 51°50´.
  2. Si de plus on trace le triangle équilatéral A I D et le cercle de rayon HI centré en H, on note que l´arc de cercle de rayon AB = 1,618 détermine en E, l´écliptique, de valeur 23°27´.



Le triangle doré que l´on peut obtenir également par d´autres tracés, représente la coupe médiane Nord-Sud de la pyramide de Chéops.
Ainsi, Chéops indique la parfaite connaissance que les anciens avaient de la Terre :
- par sa section dorée et
- son emplacement géodésique.

image

La Coudée égyptienne :


Le triangle équilatéral, Triangle sacré des Egyptiens :
- de côté : C = 2 et
- de hauteur : H = √3
fait apparaître le seul rapport possible C/H = 1,1547.

Ce rapport multiplié par 100 = 115,47 m = C = la Coudée égyptienne.
Ce fut la Coudée Sacrée des Egyptiens, connue et utilisée depuis fort longtemps. Cette coudée C est devenu le multiple ou le sous-multiple des anciennes unités de mesure de longueur égyptiennes et arabes, comme le montre le tableau suivant :


Par la coudée, on passe directement des dimensions pures du triangle à section dorée :
(1 - 1,618 - 1,272 soit 1 - Φ - √Φ ) aux dimensions réelles de la coupe médiane de la pyramide en les multipliant par 115,47 m.
Ainsi :
- la demi-base = 1 x 115,47 = 115,47 m d´ou la base = 115,47 x 2 = 230,94 m.
- la hauteur = 1,272 x 115,47 = 146,88 m.
- les côtés = 1,618 x 115,47 = 186,83 m.

image


Dans le tableau, vous remarquerez que, les mesures qu´avaient faites les anciens de la base de la pyramide, mettent clairement en évidence l´utilisation de cette coudée dans la construction.

Propriétés remarquables de la Coudée :


Coudée de l´Espace, mais aussi Coudée du Temps.

Ramenée aux Dimensions de la Terre :

  1. La coudée est égale à la 300 millième partie de la circonférence du 30ème parrallèle : parallèle de la latitude de Chéops = 34.641 km.
    - La coudée : C x 300.000 = 115,47 x 300.000 = 34.641 km .
    - Soit 150.000 fois la base de la pyramide de Kéops : 230,94 m.
  2. D´autre part, le rapport entre la circonférence de l´équateur et celle du 30ème parallèle est également de 1,1547.
    La circonférence de la Terre = diamètre terrestre x Pi.
    Les Egyptiens savaient que le diamètre était fonction de la section dorée PHI, plus précisément racine de Φ = √Φ = 1,272.
    12.732 km x 3,1416 = 39.998 km ou 40.000 km = circonférence terrestre.
    39.998/34.641 = 1,1547.

    Ramenée au Temps terrestre :

  3. La Coudée : 115,47 que multiplie Pi donne : 362,76 qui était le nombre de jours de l´année du début du cycle de précession des équinoxes, au début de l´ère du Verseau, lorsque des hominiens doués de la pensée apparûrent sur Terre.
  4. Inversement, l´année actuelle étant de 365,25 jours :
    la coudée correspondante actuelle est de 365,25 / Pi = 116,26.
    Or, cette valeur nous est également donnée par Chéops, et correspond à la demi-base du socle, base mesurée au niveau du roc.
image


Le Coffre du Roi :


A l´intérieur de la pyramide, 1,1547 est le rapport entre les longueurs extérieures et intérieures du coffre du roi :
Longueur = 2,292 m.
Largeur = 1,985 m.
2,292/1.985 = 1,1547


Képhren :

Postérieure à Chéops, les dimensions de la pyramide de Képhren déclinent également la Coudée, par la valeur racine et la valeur élevée au carré :
- Demi-base = √1,1547 x 100 = 107,45 m
- Hauteur = √1,1547 x 100 x (1,1547)2 = 143,27 m
- Côté = 5/3(√1,1547) x 100 = 179,09 m
Rappelons que C = 115,47 = 2/√3.
La propriété de 2/√3 qui élevé au carré donne 4/3, fait ainsi apparaître le rapport hauteur sur demi-base du triangle dit : triangle 3 - 4 - 5 ou triangle de Pythagore.
Le véritable triangle de la connaissance est le double, en miroir du précédent et vaut :
6 - 4 - 5, faisant apparaître la triade sacrée Egyptienne : ISIS    HORUS    OSIRIS

image


Mykérinos :

Les dimensions de Mykérinos sont aussi fonction de la Coudée.
Mykérinos se rapproche dans ses valeurs pures, de celle de Képhren par l´utilisation des racines carrées de 3 - 4 - 5.

image


Ainsi :
- la demi-base = √ (1,1547/2) x 100 = 53,73 m.
- la hauteur = 65,80 m.
- le côté = (53,73 x √5)/√2 = 84,95 m.

Preuve est de constater que la coudée de 1,1547 est bien la base de construction des trois pyramides, Chéops, Képhren et Mykérinos.

Tableau des dimensions en mètre des 3 pyramides :

Pyramides 1/2-base Hauteur Apothème Angle/base Triangle
Kéops 115,47 146,88 186,83 51°50´ 1-√Φ-√Φ
Képhren 107,45 143,27 179,09 53°08´ 3-4-5
Mykérinos 53,73 63,80 84,95 50°46´ √2-√3-√5


La Fonction des Pyramides :


Les trois pyramides obéissent à une Loi stricte :
Celle de la coudée de 115,47, liée à la Terre.
La pyramide de Chéops fait apparaître la section dorée, à la base de beaucoup de phénomènes physiques liés à la Vie.

La transformation du triangle équilatéral ou triangle parfait, dans lequel rien ne se passe, en triangle doré, est réalisée par la modification de la hauteur.
Il apparaît alors un point d´énergie à une distance de la base égale au déplacement du sommet.

image


Par principe, toute modification de la section équilatérale fait apparaître une énergie résultante qui n´est pas forcément en harmonie avec l´homme. La section dorée elle, a la meilleure résonnance avec l´homme et la vie.

La distance du sommet du triangle équilatéral au sommet du triangle doré est de 53,11 m.
A partir de la base, cette longueur situe le point d´énergie au niveau du 2ème condensateur, au-dessus de la chambre du roi.
Il est à noter que les énormes dalles de granit qui se superposent au-dessus de la chambre du roi ne sont pas des chambres de décharge de forces mécaniques, mais les condensateurs de l´énergie issue des ondes de forme produites par la pyramide PHI.
Cette concentration d´énergie ayant son point d´impact précis dans le coffre de la chambre du roi.

La Chambre du Roi :

La chambre du roi est, elle aussi, construite selon la section dorée. En effet, le module utilisé, nommé Coudée Royale, a pour expression :
Cr = 2/10 x Φ2 = 0,2 x 2,618 = 0,5236 m.

Ainsi, les dimensions de la Chambre du Roi sont les suivantes :
- Longueur =   20 Cr = 10,47 m
- Largeur   =   10 Cr =   5,23m
- Hauteur   = 5√5 Cr =   5,85 m

Il est à noter que la section au sol représente un double carré dont la diagnonale vaut 10√5 Cr, soit le double de la hauteur.
Et nous savons que √5 égal à 2,236 est la composante principale de PHI ou Φ, puisque lié par la relation : Φ = (√5 + 1)/2 ou √5 = 2Φ - 1.
AinsiΦ intervient dans :
- la coudée royale : Cr = 2/10 Φ2.
- et dans les rapports de la construction de la chambre du roi.

Le Coffre de la Chambre du Roi :

Le sarcophage quant à lui, fait apparaître une fonction nouvelle qui est le rapport Psi ou ψ.
ψ de n = [ (100 x n ) - ( 3/4 x n ) ]/100.
Si dans cette formule générale, on donne à n la valeur de la coudée sacrée C, on en déduit une nouvelle coudée qui intervient dans le creusement des faces de la pyramide.
ψ de C = [ 100 x 1,1547 - (3/4 x 1,1547) ]/100 = 114,604.
- La dimension de la base de la pyramide prise au creux des faces est de :
Base interne = 2 x 114,6 m = 229,20 m.
- A une échelle de 1/1.000 on retrouve la longueur extérieure du sarcophage.
L = 2,292 m.

image

Les Canaux de la Chambre du Roi :


La chambre du roi était en liaison avec l´extérieur par des canaux fermés, orientés Nord-Sud, drainant vers l´intérieur l´énergie développée sur les faces.
Chacune des faces, d´une superficie de 21.570 m2 exposée aux vents et à des gradients importants de température, dirigeait vers le haut de la pyramide des charges électrostatiques énormes qui étaient émises par le pyramidon qui devint plus tard: l´Arche d´Alliance.

Ce phénomène électrostatique provoquait des décharges lumineuses qui ont valu à la pyramide de Chéops son nom complet de :
" Horizon Lumineux de KHOUFOU ", ou Akhet Khoufou.
L´emplacement même de l´inscription du nom de " Akhet Koufou " a été trouvé sur les condensateurs d´énergie au-dessus de la chambre du roi.
Quel intérêt y aurait-il eu à graver le nom entier de la pyramide sur des blocs inaccessibles, n´ayant pour certains qu´une fonction mécanique, tout à fait contestable ?

La Chambre de la Reine :


La chambre dite " de la Reine ", se trouve située dans l´axe de la pyramide, à mi-hauteur entre la base et la chambre du roi soit : 21,70m.
Egalement dotée de canaux de résonnance orientés Nord-sud, elle participait au processus de transmutation.
Bâtie dans ce but, Chéops permettait le passage de l´âme divine ou , du Pharaon mort, placé dans la chambre de la Reine, à l´être totalement disponible placé dans le sarcophage de la chambre du Roi.
Ainsi, par le jeu des énergies magnétiques et statiques agissant au sein d´une forme vibrante parfaite, se trouvait assurée la transmission dans le temps, de l´information mémoire communiquée par les Hommes-Dieux.

Utilisation des symboles :

De nos jours, une partie de cette connaissance a été prise en compte et revendiquée comme leur appartenant, par divers groupements religieux et sectes secrètes.
Ainsi, du schéma d´origine faisant apparaître le triangle doré, l´écliptique, la position géodésique de Chéops dans la figuration du globe sont dérivés :

  1. Les Chrétiens :
    Ils en ont tiré la croix par liaison des écliptiques entre eux :
image
  1. Les Templiers :
    Par des informations supplémentaires, ils ont complété la croix chrétienne par liaison des écliptiques aux sommets des triangles dorés.
image
  1. Les Francs-maçons :
    Ils figurent le Chemin de la Connaissance selon la figure suivante :
    - chemin horizontal, pour les trois premiers degrés.
    - selon l´axe vertical, pour les Ateliers supérieurs
    - disparaissant au sommet du triangle doré et réapparaissant à l´écliptique pour le grand-maître.
image
  1. Les Rose-Croix :
    Ils reprennent la croix chrétienne et l´enjolivent d´une rose centrale, n´apportant aucune information supplémentaire, sinon une interprétation du carré qui leur est propre.

image





imprimer